Sidi-Abdallah

Le 9 août 1897, une commission d'études, composée de représentants des Ministres de la Guerre et de la Marine, présidée par le capitaine de vaisseau Merleaux-Ponty, détermine le programme des travaux à entreprendre pour la création d'un arsenal sur le site de Sidi-Abdallah.

 La réalisation d'un arsenal sur ce site stratégique est, somme toute, la suite logique des gigantesques travaux réalisés sur la ville de Bizerte et sur le goulet du lac. Il engage, par sa réalisation, l'émergence de nouvelles structures: Ferryville et l'hôpital maritime en sont les résultats logiques.

 C'est au printemps 1900 que le commandant en chef de la Division navale prescrit à Georges Dufour de mettre à l'étude un hôpital militaire sur le site de Sidi-Abdallah, alors que Ferryville (devenue Menzel-Bourguiba après l'indépendance de la Tunisie) s'est créée pour abriter les premiers ouvriers qui travaillent à la construction de l'arsenal.

 Le rapport que Georges Dufour adresse au Ministre de la Marine est un compte-rendu de grande importance sur la situation sanitaire et le développement des infrastructures de Bizerte.

 Cliquez sur le lien suivant Les établissements de la Marine dans le Goulet et le Lac.

 

Construction des formes de redoub de l'arsenal
Construction des formes de redoub de l'arsenal

 

Les premiers bâtiments de l'hôpital maritime
Les premiers bâtiments de l'hôpital maritime